Une utilisation durable et efficace des nutriments !

23.06.2017
sans-chaux-pas-de-vie

Sans chaux, pas de vie

L’utilisation de la chaux en agriculture.

La chaux est un produit merveilleux et les agriculteurs ont été parmi les premiers à s’en rendre compte et à apprécier ses effets bénéfiques. Le chaulage ou le marnage sont des pratiques millénaires et toujours pratiquées aujourd’hui.

Tout processus vital est acidificateur de par la fraction de CO2 dissoute dans l’eau et formant un acide faible instable à savoir l’acide carbonique. On peut tenir les mêmes propos pour les activités humaines, mais dans ce cas ce sont les émissions d’azote et de soufre qui en sont les principaux responsables.

Un sol agricole s’acidifie naturellement de par l’activité microbiologique qui s’y déroule mais aussi par le lessivage du calcium et du magnésium entrainés vers les nappes aquifères. Microflore et microfaune dégagent dans leur processus vital du CO2 qui s’alliant avec l’eau acidifiera progressivement le profil cultural jusqu’à affecter la biodiversité. Le sol va finir par se tamponner pour atteindre une valeur limite qui mettra du temps à se relever : on parlera alors de « chaulage de redressement » qui devra être étalée dans le temps pour ne pas créer de chocs physiologiques tant pour la vie du sol que pour la culture qu’elle porte.

A l’interface sol–air, surtout en sol limoneux, se produit une acidification de surface provoquant un colmatage appelé battance qui formera une croûte superficielle imperméable à l’eau et à l’air. Les conséquences peuvent être catastrophiques pour la levée des semis mais aussi provoquer une mauvaise pénétration de l’eau en profondeur. L’érosion sera importante provoquant des coulées de boues et des inondations difficilement contrôlables et dévastatrices pour les riverains. En effectuant un chaulage d’entretien qui stabilise le pH et compense le lessivage et les exportations par les cultures, on peut fortement remédier ou mieux atténuer les effets de la battance.

Dans les années 1990, les pluies acides ont provoqué des dégâts considérables en forêt : jaunissement et chute précoce du feuillage mais surtout une acidification des sols provoquant une accumulation de matière organique et rompant le cycle des éléments nutritifs. Les conséquences ne furent pas simplement visibles mais ont causé, pendant des années des pertes considérables dans les plantations forestières. Un apport de dolomie relevant le pH du sol a permis une reprise de la minéralisation et la régénération naturelle de la hêtraie à la grande satisfaction des forestiers.

L’acidification n’affecte pas que les écosystèmes terrestres mais aussi les écosystèmes marins. La biodiversité planctonique est modifiée ce qui entraîne des conséquences sur les chaînes alimentaires et en définitive sur les populations de poisson et la pêche.

Il ne faut pas perdre de vue que le Groupe Lhoist est un des principaux producteurs de dolomie qui est un carbonate double de calcium et de magnésium. Les agronomes accordent de plus en plus d’attention au magnésium au même titre que l’azote, le phosphore et le potassium. Le Codex des engrais le reconnaît comme un élément nutritif à part entière indispensable à la nutrition du végétal. Le magnésium est un élément clefs de la photosynthèse.

Les amendements calcaires ou les engrais calcaires agissent sur les propriétés physiques, chimiques et biologiques du sol et confèrent à ceux-ci des caractéristiques qui améliorent leur fertilité.

La préservation de la qualité de nos sols et des eaux souterraines est une préoccupation majeure d’aujourd’hui : limiter l’érosion, éviter les pertes d’azote par lessivage, enrichir les sols en matière organique, chauler, sont des actions importantes pour maintenir la fertilité des sols qui, de nos jours, préoccupent de plus en plus les scientifiques.

Lhoist propose des engrais calcaires répondant aux législations belges et/ou européennes permettant de préserver et d’améliorer la qualité des sols.

Les calcaires et les dolomies sont des produits de terroirs locaux et naturels. Ces roches sédimentaires proviennent au niveau géologique d’organismes vivants marins dont le squelette calcaire s’est déposé au fond des mers durant des millénaires.

Tous les calcaires et toutes les chaux qui en proviennent peuvent être différents d’une carrière à l’autre.

Notre préoccupation est de proposer des engrais calcaires provenant de carrières locales à nos clients locaux pour éviter des coûts de transport trop importants.

Une autre préoccupation est de préserver nos gisements pour les générations futures, de valoriser au maximum ceux-ci et de proposer à nos clients des produits qui répondent le mieux à leur demande.

Notre volonté est aussi de s’inscrire dans l’économie circulaire en proposant des solutions qui permettent le recyclage des produits et coproduits de l’industrie qui contiennent de la matière organique ou des éléments fertilisants utiles en agriculture.

Calcifertil® et Oxyfertil®

Aujourd’hui Lhoist propose de nombreux produits et solutions pour l’agriculture et l’environnement.

La gamme de produits cuits : chaux vive et chaux vive magnésienne Oxyfertil® aux usages multiples

  • assainissement et désinfection des litières comme biocide Saniblanc®
  • actions contre les insectes et champignons en arboriculture fruitière (BNA Pro)
  • recyclage de l’azote, du phosphore et de la matière organique des lisiers et fumiers et production d’engrais organo-minéraux (compost, Humocal)
  • traitement des eaux, effluents d’élevage, des boues et des digestats ...

la gamme de produits crus : carbonates de calcium et de magnésium Calcifertil®

  • engrais calcaires pulvérulents secs ou semi-humides avec des teneurs en MgO de 0 à 20 %
  • engrais calcaires granulés avec 5 ou 19 % de MgO

Une plante en bonne santé résiste mieux aux maladies, champignons, insectes. Le chaulage contribue à la bonne santé des plantes. Il est et sera un des pivot de l’agroécologie intensive et de l’agriculture de précision de demain.

A propos de Lhoist

Le groupe Lhoist est le premier producteur de chaux et dolomie au monde, avec une présence dans plus de 25 pays répartis sur 5 continents. Une présence mondiale qui a été déployée au départ de la Belgique. Enraciné dans le terroir wallon depuis le 19e siècle, le Groupe Lhoist emploie aujourd’hui 765 personnes en Belgique. Outre les quartiers généraux du groupe situés à Limelette, le centre mondial en recherche et développement basé à Nivelles, le centre mondial des technologies de l'information et le centre de décision pour l’Europe de l’Ouest tous les deux situés à Corbais, les activités industrielles belges de Lhoist sont réparties sur 4 sites de production localisés à Hermalle, Marche-les-Dames, Jemelle et Merlemont.

Retour
societe

Société

La production agricole et l’utilisation d’engrais, comme toute activité d’origine humaine, laissent une empreinte écologique. Partant de cette considération et malgré une contribution nette considérable, il convient d’accorder une attention toute particulière à certains aspects.
changement-climatique

Changement climatique

Les engrais minéraux et organiques contribuent aux émissions de gaz à effet de serre. D'autre part, de bonnes pratiques agricoles et une utilisation réfléchie des engrais peuvent jouer un rôle important dans l'atténuation du changement climatique.
environnement

Environnement

Les besoins en azote et en phosphore des cultures agricoles sont couverts par des engrais organiques, principalement le fumier de bovins et de porcs. Les solutions sont donc principalement recherchées dans cette direction.
ressources-naturelles

Ressources naturelles

L’industrie européenne des engrais s’efforce de développer et de produire des produits et des techniques d’application innovants dans le but d’améliorer la productivité et la durabilité de l’agriculture européenne.
le-secteur-mise-sur-linnovation-pour-contribuer-a-la-realisation-des-objectifs-de-developpement-durable

Une industrie en transition

Le secteur belge de la chimie et des sciences de la vie s’engage en faveur du Green Deal européen avec son nouveau rapport de développement durable
agriculture-durable

Agriculture durable

Les engrais ayant un profil de libération fiable et pouvant être utilisés avec précision réduisent les pertes et augmentent l'absorption par les plantes.
le-secteur-des-engrais-mineraux-pret-a-relever-les-futurs-defis-avec-confiance-et-avec-de-nouveaux-membres

Le secteur des engrais minéraux prêt à relever les futurs défis avec confiance, et avec de nouveaux membres !

L’Assemblée générale de BELFertil a fait le point avant de tourner son regard vers l’avenir.
film-sur-l-importance-de-la-qualite-des-sols-et-des-engrais-mineraux

Film sur l'importance de la qualité des sols et des engrais minéraux

Quel rôle les engrais minéraux jouent-ils dans la lutte contre le changement climatique, en séquestrant le carbone sous forme de matière organique ?
les-engrais-chimiques-passent-au-bio-et-belfertil-poursuit-sa-croissance

Les « engrais chimiques » passent au « bio » et BELFertil poursuit sa croissance

Lors de leur assemblée générale, il a été décidé que dorénavant les intérêts du secteur des bio-stimulants en Belgique seraient également représentés.
le-pacte-wallon-de-solutions

Le Pacte wallon de Solutions

La FWA lance le pacte wallon de solution, pour une agriculture encore plus durable !
les-engrais-mineraux-un-maillon-essentiel-et-efficace-dans-la-chaine-agroalimentaire-et-le-cycle-des-nutriments

Les engrais minéraux : un maillon essentiel et efficace dans la chaîne agroalimentaire et le cycle des nutriments

BELFertil célèbre la journée mondiale des engrais, un jour où l'industrie mondiale des engrais est fière de se présenter à la communauté.
la-chimie-et-les-sciences-de-la-vie-montrent-la-voie-de-leconomie-circulaire

La chimie et les sciences de la vie montrent la voie de l’économie circulaire

Le rapport de durabilité illustre par le biais de plus de 40 indicateurs et d'une centaine d'exemples, les progrès continus réalisés par le secteur dans les trois domaines clés du développement durable: People, Planet et Prosperity.
Qui n'aime pas les cookies